Erykah Badu, de chanteuse à doula engagée ...

Thursday, November 1, 2018

Vous connaissez certainement la chanteuse Erykah Badu grâce à ses titres Bag Lady, Honey ou encore Window Seat. Outre sa casquette de chanteuse, elle est ce que l'on appelle une multipotentielle. Une femme dont les activités et la créativité n'a pas de limite. Elle a une énergie profonde et crois en chacune des activités qu'elle développe et met au service des autres. Fervante ambassadrice de la soul music à ses premières heures, elle a récemment posé dans le dernier numéro du magazine Harper's Bazaar aux côtés de ses deux filles, Puma (14 ans) et Mars (9 ans) pour l'éditorial The First Families of Music où Lionel Ritchie figurait avec sa fille Nicole également. Une belle façon de célébrer la famille sous le regard de Mario Sorrenti.

 

 Jody Rogac pour The Fader

 

La native de Dallas est une femme qui met la spiritualité au centre de sa vie. Profondément engagée sur l'accouchement naturel à domicile après avoir donné la vie à ses trois enfants à la maison, elle s'est progressivement passionnée pour la pratique en apportant un soutien physique, émotionnel, moral et informatif à son tour. Dans le magazine The Fader, Erykah Badu explique qu'elle est devenue doula naturellement en accompagnant l'une de ses meilleures amies, Afya, l'épouse du rappeur stic.man from prez dead. « Être une doula, ou être une mère, voire même, faire de la nourriture, c'est juste respirer et avoir confiance en soi, et laisser passer la créativité » confie t-elle. Son rôle, c'est d'apporter de la paix de la force et d'épauler la femme qui est en situation de travail. C'est une démarche humaine et naturelle qu'elle pratique fièrement depuis l'obtention de son diplôme en 2011. Depuis qu'elle est devenue doula, Erykah Badu a vu naître pas moins d'une quarantaine de bébés, comme elle l'évoquait au micro de la chaîne Sway.

 

 

 

« Être une doula, ou être une mère, voire même, faire de la nourriture, c'est juste respirer et avoir confiance en soi, et laisser passer la créativité »

 

 

 

Récemment, elle a vu naître Saphir, le bébé de l'activiste et mannequin américaine Simone Thompson“She’s a mommy role model. A mother I look up to, who kills her shit and is a boss-ass bitch,” a déclaré Simone Thompson lors de son entretien avec le magazine Elle UK

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon